AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Entretien Interrompu avec le Roi.

Aller en bas 
AuteurMessage
Aryn Ilyna
Guerrière
Aryn Ilyna

Messages : 147
Date d'inscription : 29/11/2008
Age : 29

Carte d'Identité.
PV:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue200/200Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (200/200)
MP:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue0/0Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (0/0)
Exp:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue0/25Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (0/25)

Entretien Interrompu avec le Roi. Empty
MessageSujet: Entretien Interrompu avec le Roi.   Entretien Interrompu avec le Roi. EmptyMar 12 Mai - 21:38

Inquiète, voilà le mot qui décrivait le mieux Ilyna en ce moment précis. Elle faisait les cent pas dans la salle annexe à la salle de "conférence" comme elle l'appelait, se concentrant du mieux possible pour se répéter les différentes choses qu'elle ne devait ni dire, ni même aborder pour éviter un incident diplomatique. Il ne l'aimait pas, et après ce qu'avait fait son père, ce n'était pas étonnant, mais elle, malgré des décisions plutôt radicales à son goût, elle n'avait rien contre lui. Elle trouvait même que c'était un monarque appréciable et bon envers son peuple, tant que celui-ci ne dépassait pas les bornes bien évidemment, de même qu'un très belle homme dans son genre. Une sorte de beauté glaciale et imprénétrable qui ne laissait rien paraître de ses émotions, même les plus fortes, sur son visage, ne montrant son désaccord que par des gestes éloquents et parfois grandioses, dans le bon et le mauvais sens bien malheureusement...
Bref, c'était bientôt son tour, elle se répéta une dernière fois les sujets à éviter lorsqu'elle lui parlerai :


*la famille, les punitions qu'il inflige à son peuple, les affaires intérieurs du continent, mon père... Bref, aller droit au but !*

Ceci fait, elle rajusta le manteau en peau de renard roux qu'elle avait mis pour l'occasion, le climat d'Undista n'étant vraiment pas son fort et ses tenues vraiment pas adéquates pour une audience devant Roi impénétrable qui la detestait plus que quiconque. Elle leva la tête, le menton essayant par cela de paraître digne de la tâche qui lui avait été confiée au yeux de ce souverain plein de colère et de mépris envers elle. Elle aurait tellement voulu passer au-dessus de tout ça pour reprendre leur relation à zéro, elle n'était pas responsable des actes de son père, mais comment le lui faire comprendre ?
Il était vrai que les relations entre les membres de leurs deux pays n'avaient jamais été très amicales, mais rien n'était impossible et elle aspirait à un monde en paix, avec encore quelques baggares bien sûr, c'était dans son sang après tout, mais intra-continentale et pas plus grandes. Un jour peut-être, elle arriverait à rendre la raison à cet être contaminé par la colère et la jalousie. Un jour.
Ses réflexions s'interrompèrent lorsque l'un de ses garde lui donna un petit coup dans le dos pour lui dire que c'était à eux d'entrer dans la salle de "conférence". Elle lança alors un regard noir au soldat nommé Bryan qui lui répondit en s'excusant poliment mais en lui dédiant un grand sourire. C'était leur jeu. Elle était en effet proche de son peuple, en particulier de ses soldats et surtout de ceux de sa garde rapprochée. Réprimant alors un sourire, et redressant une fois encore la tête, elle passa les portes de la salle annexe et entra enfin d'une démarche gracieuse et légère.
Le Roi était assis dans son grand trône fait de glace éternelle, l'air paisible et serein il restait presque impassible à sa présence, mais elle savait qu'au fond de ses yeux brillait une lueur dévastatrice, une colère telle que son attitude était primordiale, rien ne devait lui déplaire. Arrivé à quelques bon mètres de lui, elle s'inclina à la façon d'une princesse, rang qu'elle n'avait pas, mais il était de mise pour prouver sa bonne volonté au Roi. Elle attendit que le silence se fasse dans la salle pour prononcer sa requête. Puis commença d'une voix forte mais douce et polie :


" - Bien le bonjour à vous, Ô grand Roi d'Undista ! Moi, Aryn Ilyna, Générale et Souveraine du continent d'Ignitiato, je suis venue en votre humble demeure de Glace dans le but de vous soumettre une requête. Depuis quelques temps déjà, un phénomène sans pareil a secoué les terres anciennement paisible de mon peuple. Cet évènement est d'après nos historiens sans précédent, cependant, votre bibliothèque Royale étant bien plus garnie que celle de nos terres, je vous demande avec tout le respect que je vous dois l'accès à cette bibliothèque dans le but de rechercher des informations complémentaires sur des évènements similaires. Ceci est important pour mon peuple, ainsi que pour moi, car cet évènement pourrait entraîner la mort de nombreux Ignitiens dans les années à venir. En effet, si nous ne prenons pas la menace d'un réveil imminent de notre plus grand volcans au sérieux, les conséquences de cet acte pourraient être plus que désastreuses."

Ilyna avait parlé avec emphase et surtout, avec son coeur. Et tandis que des chuchotements s'élevaient dans l'assemblée, elle regardait avec un regard franc et déterminé l'impassible souverain, espérant que sa rancoeur envers son père ne brouillerait pas le jugement du Roi par rapport à la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destiny.creerforum.com
Scario Ulrik
Aquakinésiste
Scario Ulrik

Messages : 40
Date d'inscription : 25/04/2009
Age : 28

Carte d'Identité.
PV:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue100/100Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (100/100)
MP:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue100/100Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (100/100)
Exp:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue0/25Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (0/25)

Entretien Interrompu avec le Roi. Empty
MessageSujet: Re: Entretien Interrompu avec le Roi.   Entretien Interrompu avec le Roi. EmptySam 16 Mai - 15:20

Les pas du roi d'Undista résonnait contre le sol de givre. Cela faisait près de deux semaines maintenant qu'on avait découvert le cadavre du dernier tailleur de pierre spécialisé dans les pierres qui permettaient de respirer sous la surface de l'eau. Son maître était mort de vieillesse quelques temps plus tôt et le jeune apprenti devait reprendre le flambeau, mais il n'en eut pas le temps...
Si les autorités avaient fait tout leur possible pour étouffer l'affaire et éviter un début de panique, nombreuses avaient été les fuites. Les habitants d'Aqropale ayant de la famille parmi les conseillers royaux avaient été mis au courant et s'étaient empressés de prévenir leur voisinage. C'est ainsi qu'en deux semaines, tout Aqropale était plongée dans un état second entre panique et recueillement.
Malgré les déclarations du roi tendant à rassurer et promettant des solutions rapides et efficaces, nombreux étaient les undistiens se préparant à quitter Aqropale, les yeux fixés sur leurs cristaux de respiration, les autres, moins pragmatiques, optimistes ou campés sur leurs terres vivaient à présent dans le silence des profondeurs.
Deux semaines donc que le roi multipliait les conseils et sommets avec ses vassaux, deux semaines qu'ils préparaient de nombreux plans, tous plus fous les uns que les autres. C'était donc l'un de ces moments clés où il ne valait mieux pas titiller la corde sensible, avancer des remarques un tantinet déplacer au roi. Bien que doté d'un sang-froid hors du commun, Ulrik pouvait très bien faire preuve d'intransigeance lorsqu'on le dérangeait inutilement.

Lorsque l'un de ses fidèles valets vint donc le voir pour lui prévenir qu'une personnalité " de la plus haute importance " demandait une audience, le malheureux domestiques vit les mains de son seigneur se préparant à créer une nuée de givre. Ulrik contint cependant son mouvement reconnaissant la silhouette de l'homme.

Bien que son temps fut précieux et sa considération à l'égard des ignitiens moindre, le roi finit par recevoir la générale Ilyna Aryn. Celle-ci, une fois introduite, entama un rapide récit des évènements qui frappèrent son continent et le roi qui s'était depuis installé dans son trône l'écouta, impassible et indifférent.

Son regard froid se posa sur le visage de cette demoiselle du feu. Ses lèvres qui n'avaient pas bougé jusque là s'animèrent alors, laissant s'écouler de la bouche du souverain quelques mots prononcés avec prestance mais un certain dédain qui ne dévoilait quasiment rien des intentions finales de l'homme :


" - Qu'est-ce qui vous laisse penser que notre bibliothèque royale serait en possession d'ouvrages répondant à vos questions ? "

C'était cette pointe de désintérêt, cet effacement dans la voix d'Ulrik qui agaçaient plus d'un de ses courtisans. Il avait cette fâcheuse tendance de passer certains détails pour le moins inquiétants mais qui contrairement à d'autres ne nécessitaient pas qu'on s'y attarde tant ils relevaient de l'évidence. Était-il nécessaire que l'on s'apitoie du sort des ignitiens ? L'important était semblait-il de trouver une solution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aryn Ilyna
Guerrière
Aryn Ilyna

Messages : 147
Date d'inscription : 29/11/2008
Age : 29

Carte d'Identité.
PV:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue200/200Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (200/200)
MP:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue0/0Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (0/0)
Exp:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue0/25Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (0/25)

Entretien Interrompu avec le Roi. Empty
MessageSujet: Re: Entretien Interrompu avec le Roi.   Entretien Interrompu avec le Roi. EmptyMar 19 Mai - 22:46

Si Ilyna fut assez interloquée par la réponse du Roi, elle n'en laissa rien paraître. En effet, sa réponse n'était pas du tout celle à laquelle elle s'attendait, pensant avoir droit à un silence éloquent puis une question comme : "Avez-vous un service me rendre en échange de celui-ci ?" ou "J'ai quoi en échange". Bon bien sûr, formulé façon un Roi de bonne éducation et pas comme la chartière quelle pouvait être à ses heures.
Cependant, malgré la lueur d'étonnement dans ses yeux qui dû se voir pendant un instant très court, son visage resta impassile à cette question pour le moins étrange. Réfléchissant rapidement à ce qu'elle pouvait dire sans, soit se rabaisser ainsi que son peuple, soit offenser le peuple Undistien elle resta muette pendant quelques secondes en regardant avec respect le Roi qui lui faisait face. Son regard froid était posé sur elle, de façon presque insistante il la regardait, attendant la réponse qu'elle lui donnerai après cette phrase prononcée avec une voix pleine de dédain...
Mais elle savait très bien que c'était comme ça, il était comme ça, froid et distant, tout comme l'élément qu'il représentait, tandis qu'elle restait chaleureuse et proche, elle parlerai avec son coeur et ses sentiments, il parlerai avec son cerveau et son esprit pratique, c'était comme ça, elle le savait. Et en plus de cela, leurs antécédents n'arrangerai jamais les choses, alors elle ferait tout pour garder au mois un semblant d'amitié entre leur deux peuples, même si elle devait pour ça supporter toute cette froideur qui, parfois, lui manquait, elle est trop sensible et le sait très bien.
Bref, quelques seconde après la question du Roi, elle lui répondit de cette même voix douce et polie qu'auparavant :


" - La raison est toute simple mon bon Roi, vous comme moi savons très bien que mon peuple n'a pas toujours été des plus disons, doué, pour écrire son histoire sur des pages de papiers. Mes ancêtres ont souvent préférés avoir recours à la méthode des conteurs, cependant, aujourd'hui, peu d'entre eux sont encore vivants et en activité, et, surtout, peu d'entre eux ont écrit leurs Histoires dans des livres. Tandis que votre peuple est l'un de ceux qui a pensé le plus tôt à retranscrire son histoire sur des livres d'archives, qui, si je ne me trompe, sont pour la plupart dans votre bibliothèque Royale. Cependant, si tel n'est pas le cas, je vous pris d'excuser mon erreur ainsi que mon ignorance envers votre peuple, dit-elle tout en s'inclinant légèrement. J'espère pourtant avoir de bonne source, car la crise est grave pour les Ignitiens..."

Elle espérait avoir bien répondu, s'être bien débrouillé et n'avoir offensé personne, ni les siens, ni le peuple de Glace. Attendant fièrement la réponse du Roi, elle se soumis avec réticence mais conviction et impassibilité à l'examen que lui imposa le Roi à l'aide de ses yeux glacés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destiny.creerforum.com
Scario Ulrik
Aquakinésiste
Scario Ulrik

Messages : 40
Date d'inscription : 25/04/2009
Age : 28

Carte d'Identité.
PV:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue100/100Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (100/100)
MP:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue100/100Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (100/100)
Exp:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue0/25Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (0/25)

Entretien Interrompu avec le Roi. Empty
MessageSujet: Re: Entretien Interrompu avec le Roi.   Entretien Interrompu avec le Roi. EmptyMar 19 Mai - 23:26

Il savourait. Intérieurement, il savourait chacun des mots dictés par la jeune ignitienne. Il avait malgré lui et ce comme beaucoup des siens une haute estime de son peuple. Son mépris pour les habitants d'Ignitiato n'avait rien de réellement hostile, mais cela ne l'empêchait pas d'apprécier qu'on lui rappelle certains faits de supériorité. Et ces faits étaient encore plus délectables lorsqu'ils émanaient de la bouche de leur dirigeante.
Les Ignitiens étaient un peuple au sang chaud, fier, droit et guerrier. Si l'on pouvait leur accorder bien des hauts faits, actes d'héroïsme et valeureuses conquêtes, on pouvait également leur reprocher cette hâte provoquant l'omission de certaines initiatives qui leur auraient permis d'avoir accès à ces informations tant attendues.
Ulrik pouvait donc être fier de ses prédécesseurs qui eurent la sage idée de conserver par écrit chacun des éléments qu'ils avaient pu noter et qui un jour ou l'autre auraient pu jouer un rôle moindre ou important dans les destinées des nations.

Mais la question rhétorique du Roi d'Undista ressemblait plus à un jeu sadique, au spectacle du temps qui s'écoule et qui rapprochait un peu plus les Ignitiens d'une catastrophe imminente. Il possédait un pouvoir, le pouvoir de fournir à Ignitiato de potentiels éléments de réponse à la crise qu'ils connaissaient. Il suffisait d'un mot, d'une parole échangée, de lettres écrites pour qu'Ulrik scelle une partie du destin des Ignitiens.
Cette pensée était attrayante, mais Ulrik restait conscient des vies en jeu. Bien qu'une voix le poussait à venger l'affront de sa femme, des années plus tôt en punissant le peuple qui l'avait souillé et duquel elle avait enfanté une illégitime, le souverain gardait la tête froide et ne s'emportait pas.

Et pourtant, les yeux de la jeune Ilyna, dressés comme deux lances miroitantes fièrement faces à lui s'opposaient à cette idée. La gravité de la situation nécessitait qu'on ne le traita pas avec légereté et sous les aspects frivols des paroles du roi, sous le masque d'indifférence qui caractérisait son visage naissait une véritable tempête d'idées, d'images, de possibilités et de conséquences.


" Quand bien même nous serions en possession des documents escomptés, quand bien même nous serions en mesure de vous fournir ces documents, pourquoi devrions-nous le faire ?
Comme vous l'avez si savamment expliqué, notre peuple a travaillé dur afin de bâtir cet ensemble de connaissances. Il ne s'agit pas de simples feuilles de papier, de livres aux reliures et aux enluminures soignées. Non.
Cette bibliothèque et ce qu'elle renferme est l'ouvrage de nombreuses vies, d'années à retranscrire, classer et archiver des idées que d'autres ont préféré conservé dans un coin de leur encéphale afin d'espérer y avoir recours plus tard.
Vous comprendrez bien, par conséquent, qu'un tel savoir n'est pas une information que l'on offre aisément.
Par ailleurs, nous ne sommes pas assurés que la survie des Ignitiens soit une condition indispensable - nécessaire - à la survie de notre propre peuple. "


Les derniers mots du monarque étaient d'une rigidité givrante - voir givrée - mais ils reflétaient bien l'état d'esprit général de tout le continent. Jusqu'ici, Undista avait su subvenir à ses besoin sans l'aide des autres continents, l'indépendance par l'auto-subsistance était un principe auxquels avaient toujours tenus les dirigeants du continent. Le commerce établi avec les autres continents n'étaient qu'un appoint, non négligeable certes mais non indispensable. Les Undistiens, habitués à vivre dans des conditions extrêmes sauraient sacrifier un peu de leur confort si nécessaire.

Mais il était pourtant question de la survie d'un peuple et bien qu'Ulrik en soit conscient, il semblait plus dur et froid à travers son analyse de la situation. Était-ce un moyen pour le dirigeant de tester son interlocutrice ? Voulait-il agiter la corde sensible de ses sentiments afin qu'elle en vienne à prononcer des paroles non désirées ? Cette conversation semblait bel et bien tourner au divertissement caché pour le roi d'Undista...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aryn Ilyna
Guerrière
Aryn Ilyna

Messages : 147
Date d'inscription : 29/11/2008
Age : 29

Carte d'Identité.
PV:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue200/200Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (200/200)
MP:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue0/0Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (0/0)
Exp:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue0/25Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (0/25)

Entretien Interrompu avec le Roi. Empty
MessageSujet: Re: Entretien Interrompu avec le Roi.   Entretien Interrompu avec le Roi. EmptyJeu 21 Mai - 14:06

*Avec de telles paroles je comprends mieux pourquoi ta femme a préféré aller voir mon père plutôt que de rester avec toi... Espèce de Roi égoïste et prétentieux ! Non mais pour qui vous prenez-vous, ton peuple et toi pour croire que vous êtes le seul peuple à être en droit de vivre ? Vous n'êtes pas le plus intelligent loin de là car votre égocentrisme vous rend stupide, rare sont les Hommes qui ne possèdent pas une part de connerie, et vous n'êtes pas au-dessus des Hommes qu'ils viennent de mon peuple ou des autres ! Seuls les dieux, si tant est qu'ils existent, sont en droit de prétendre qu'ils sont plus hauts et plus intelligent que nous pauvres êtres humains à la vie courte ! Vous mourrez comme votre père avant vous, dans la douleur et la souffrance de n'avoir jamais été vraiment aimé par quiconque, que ce soit une femme ou un peuple au complet. Je ne comprends pas, si vous aimez tellement votre autarcie et si vous n'avez qu'aussi peu envie de nous voir nous autres, "peuples inférieurs" comme vous semblez en être persuadés, aveuglés par votre prétention, pourquoi donc en être vous sortis, pourquoi avez-vous accepté ces traités de commerces ? La bone question hein... Peut-être l'un d'entre vous n'était-il pas aussi bête que vous ne l'êtes aujourd'hui... Une bande de prétentieux que son égoïsme mènera à sa perte, voilà tout ce que vous êtes, rien de plus, rien de moins !*

Là était tout ce que Ilyna aurait voulu dire à ce Roi stupide, ce qu'elle pensait, ce que, en temps normal, elle aurait répondu à n'importe qui disant de pareilles insanités sur son peuple... Mais elle n'en fit rien, ravala sa rage et serra les poings à un tel point que ses articulations devinrent aussi blanches que la glace du pays sur sa peau basanée... Autant elle s'attendait à la première partie, auant sa dernière phase était innatendue. En à peine deux secondes, il venait de ruiner l'estime qu'elle avait pour lui et son peuple, elle savait bien qu'ils étaient aussi prétentieux que son peupe était fier, mais pas à ce point là. Oh non, bien loi de là. Elle aurait aidé qui que ce soit dans ces conditions, peu lui aurait importé les origines ou le passé de la personne quand des milliers de vies étaient en jeu, et ses propres préjugés n'aurait eu aucune incidence sur sa décision. Et si tel était le cas, elle aurait toujours eu quelqu'un derrière elle pour lui dire : "Ilyna, tu n'as pas fait le bon choix, regarde bien la situation et tu trouveras la bonne réponse." ou même pour lui botter les fesses et lui faire voir la réalité en face. Mais lui règnait en monarque absolue, personne n'oserait lui dire quoi que ce soit, si quelqu'un avait quelque chose à redire d'ailleurs...
Bref, elle n'allait pas laisser cela passer, c'était sûr, mais elle ne devait pas non plus s'énerver et dire des choses qu'elle aurait regretté et qui aurait déclenché une guerre telle qu'elle aurait sûrement touché tout les continents sans exception. Ce qui était sûr, c'était que les dirigeants des autres continents ne seraient pas fiers d'entendre de telles choses sortir de la bouche d'un monarque. Car après tout, elle avait de nombreux traités de commerces et un lien d'amitié relativement fort avec eux, en tout cas, certainement plus qu'ils n'en n'avait avec lui. Et elle savait que ceci jouerai en sa faveur, elle n'était pas vnue sansarmes après tout. Mais ce qui était sûr c'était qu'après ça, elle ne pourrait pas essayer plus longtemps d'améliorer les choses parce que de toute façon, de l'autre côté, ce n'était pas quelque chose de voulu, et elle ne pouvait aller contre la volonté d'un souverain sur son propre territoire.
Elle se reprit, se détendit, d'ailleurs, l'on aurait dit que la colère n'avait duré que quelques secondes, car entraînée à ce genre de situation, enfin presque, elle se devait se contenir sa rage du mieux qu'elle pouvait. De ce fait, excepté ses yeux qui lançait des éclairs, on aurait pû la croire calme et sereine malgré l'offense que venait de lui faire ce Roi Glacial. C'est dans cet état de fausse sereineté qu'elle lui répondit, d'une voix ferme et beaucoup moins sympathiue qu'auparavant :


" - Mon cher Roi, mon bon Roi, commença-t-elle en insistant ironiquement sur le bon, soyez assuré que nous vous revaudrons cela, enfin que nous vous aurions valu cela si vous aviez eu l'obligence de nous permettre d'accéder à votre grande bibliothèque. Jetiens juste à vous rappeller quelques petites choses, en condamnant mon peuple comme vous avez l'air d'avoir envie de le faire, vous vos condamnez vous-même car nous représentons votre exact opposé comme les Fulméniens représente celui des Telluristiens. Sans l'un de nos peuples, l'équilibre du monde sera rompu et qui sait dans quel état se retrouvera notre belle Ellesmerya, ainsi que vos jolies petites terres de Glace. Les habitants ont en règle générale une grande estime des Ignitiens, on ne peut en dire autant de votre peuple... De plus, sachez bien que je ferai en sorte que des Ignitiens survivent à cette catastrophe et que dans le cas échéant, ils voueront une haine sans précédent aux vôtres car vous, le Roi d'Undista ne vouliez pas sauvez leurs familles d'un sombre destin. De même, vous pourez dire adieu à vos petit commerce avec les autres continents car qui voudrait se lier d'amitiée avec un Roi qui condamne ses semblables à une mort certaine ?... Réfléchissez bien à cela. De plus, je tiens à vous "rassurer", mes ancêtres ont fait une grave erreur en ne laissant pas de traces écrites, ceci est bien vrai, mais vos n'êtes ni les premiers i les seul àavoirfait preuves d'intelligence pour cela, dis-je vous rappeller que le peuple le plus ferru de livre est celui des Telluristiens ? En ce moment même mon cher, j'ai des émissaires qui exposent la dure réalité de notre position face à notre volcan aux deux autres drigeants de ce monde, j'ai juste tenu à venir ici en personne pour vous demander l'autorisation justement à cause des tensions qui existent entre nos deux continents à cause d'erreurs qui ne sont pas, mais alors en rien, de ma faute et, de plus, passées depuis près de 14 ans. Je souhaitais rétablir un semblant d'amitié entre nos deux peuples, cependant, mon peuple ne me le pardonnerai pas après l'affront que vous venez de lui faire. Je vous le demande une dernière fois, Roi d'Undista, accepterez-vous de nous laisser l'accès à votre bibliothèque ? Je ne vos supplierai pas. Donnez moi votre réponse et restons-en là. Sachez juste que si vous acceptez, nous somme prêt à vous rendre la pareille le jour ou votre continent sera lui-aussi en danger de destruction."

Elle avait parlé une fois de plus avec emphase, et avait essayer d'éviter que sa voix ne fasse passer ses paroles pour une menace envers lui. Cependant, ce Roi était tellement imprévisible que'elle ne savait pas si elle avait réussi son but et croisant les bras, fière de ses origines et partiellement dégoûtée par ce continent, enfin plus précisément, cette homme, elle le fixa d'un regard dure et féroce, digne de son rang de Guerrière ainsi que de Générale. Elle savait cependant qu'elle avait fait une erreur en faisant illusion à sa femme, mais peu lui importait, il avait été blessant, pourquoi ne l'aurait-elle pas été ? C'était puéril, mais il le méritait et c'était de mise.
D'un signe de la main, fixant toujours le monarque, elle fit venir un soldat, celui qu'elle avait charger de retranscrire toute la conversation, lui demandant en chuchotant s'il avait bien tout pris en note, et lui, lui répondant que oui. Cet échange avait pris quelques secondes pendant lesquels le Roi ne dit rien. Elle le fixait toujours, ressemblant désormais plus à une femme qu'à une enfant de part sa stature et sa fièrté sensiblement voyante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destiny.creerforum.com
Mj & PNJ
Admin
Mj & PNJ

Messages : 8
Date d'inscription : 12/12/2008

Entretien Interrompu avec le Roi. Empty
MessageSujet: Re: Entretien Interrompu avec le Roi.   Entretien Interrompu avec le Roi. EmptyJeu 21 Mai - 20:19

Une petite voix lointaine qu'il reconnue de suite, se fit entendre dans la tête du Roi, disant les paroles suivantes :

* Maintenant j'espère que tu arrêteras de te demander pourquoi je t'ai trompé... Autrefois tu n'aurais jamais fait çela. Tu n'aurais jamais oser dire une chose pareilles, tu l'aurais certes penser, mais tu l'aurais aidé sans problèmes, rendant une jolie réputation à ton continent. Et ne dis pas que c'est de ma faute, tu as changé bien avant que j'aille voir ailleurs... Qu'est-tu devenue mon Chéri, je te le demande... Je n'ai en rien améliorer les chose je le sais... Mais tout de même... Bref, me laisseras-tu enfin voir ma fille, demande lui s'il te plait, passe au moins un message à Ilyna je t'en suppli. Dis lui de dire à Urika que je suis désolée... Je t'en supplie Ulrik, fait le pour moi, pour tout ce que nous avons pu vivre avant que tu ne changes... Prouves que tu n'es pas aussi monstrueux que tu ne le laisses paraître... Libère moi... S'il te plait...*

La voix se fit de plus en plus lointaine qu'elle perdait de l'emprise sur le cerveau du Roi, elle ne pouvait parler trop longtemps, s'était épuisant mentalement... Et, voyant toujours à travers l'esprit de son mari, la Reine se tût, espérant de tout son coeur que son mari entendrait son appel au secours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scario Ulrik
Aquakinésiste
Scario Ulrik

Messages : 40
Date d'inscription : 25/04/2009
Age : 28

Carte d'Identité.
PV:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue100/100Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (100/100)
MP:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue100/100Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (100/100)
Exp:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue0/25Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (0/25)

Entretien Interrompu avec le Roi. Empty
MessageSujet: Re: Entretien Interrompu avec le Roi.   Entretien Interrompu avec le Roi. EmptyJeu 21 Mai - 23:23

Le silence s'installa durant quelques secondes dans la salle, le Roi venait de fermer les yeux et avait porté sa main gauche à ses tempes les massant quelques instants. Avec l'arrivée de l'Ignitienne, l'intervention mentale de sa femme, Ulrik se retrouvait face à trois fronts qu'il devrait gérer avec autant de sang-froid, de patience et d'efficacité qu'il avait pu le faire par le passé. Il sentait cependant le poids du fardeau monarchique et celui des âges lui peser sur les épaules. Cela faisait trop longtemps qu'il n'était pas parti sur les mers reprendre ses forces.

Alors qu'il avait écouté avec plus ou moins d'intérêts les milles et uns pics acerbes d'Ilyna, une autre voix était venue se superposer au flux des mots. Cette voix, il l'aurait reconnu parmi tant d'autres d'autant plus qu'elle venait de l'intérieur de lui même. Cette douce voix qui l'accompagnait maintenant dans sa tête depuis près de 15 ans et qui pourtant ne cessait de l'empoisonner. Certains pourraient l'apparenter à une conscience, d'autres diraient qu'il est atteint de troubles de la personnalité. Ses suppliques arrivaient toujours au moment le moins opportun, elle semblait choisir avec soin les meilleurs moments pour briser la carapace de givre qui entourait maintenant le coeur du souverain.

Malgré cette enveloppe imperméable,ce coeur continuait de battre et battait toujours avec plus de difficulté lorsque sa voix revenait. Il fallait souvent un certain moment à Ulrik pour qu'il reprenne le cours de ses pensées. Il rouvrit soudainement les yeux et l'espace d'un instant, on put y lire du regret, de la déception et un chagrin profond. Mais très rapidement, ses yeux redevinrent ces puits perçants qui transperçaient la glace la plus dure.

Aussi étrange que cela pût paraître,un sourire se dessina sur les lèvres d'Ulrik avant qu'il ne se lève de son trône. Il passa devant Ilyna sans la regarder et se dirigea vers le mur qui était plusieurs mètres plus loin à la droite de l'Ignitienne. Il observa quelques instants la faune qui évoluait à travers le mur transparent. Un petit poisson, insignifiant dans ce rideau d'écailles s'approcha jusqu'à ce que ses yeux se retrouvent face à ceux du roi. Les deux êtres s'observèrent quelques instants, puis, Ulrik leva son regard par dessus son épaule, sans pourtant regarder directement la jeune femme.


« Les poissons nagent sans cesse. Ils s'arrêtent parfois pour se nourrir. Les plus gros mangent les plus petits puis ils se reproduisent et continuent inlassablement leur cycle. Sommes-nous si différents d'eux ? »


Le souverain laissa planer cette question, entrant dans un étrange manège qui semblait totalement décalé avec la requête de la souveraine. Il reporta son regard vers les bancs de poissons évoluant dans une reproduction de leur environnement naturel. N'attendant aucune réponse, le silence n'eut pas le temps de s'installer, Ulrik porta son attention sur un autre poisson qui nageait à une vitesse ahurissante. Derrière lui avançait un poisson beaucoup plus gros à la face antipathique.

Tout en observant la course folle des deux poissons, Ulrik commença à parler, de cette même voix énigmatique qui laissait présager une étrange conclusion.

« Cette girelle paon tente de fuir le coryphène qui nage derrière elle, mais pourquoi donc fuit-elle ? Le coryphène est déjà rassasié et la menace qui pèse sur elle n'est qu'illusoire. Elle fuit un danger qui n'existe pas et s'enlise dans une fatigue inutile. »

Il ne bougea pas durant un moment, laissant cette fois-ci durer le silence. Ses yeux suivaient l'étrange manège de la girelle et du coryphène. Elle avait en effet continué de nager à quelques centimètres à peine du coryphène tandis que si celui-ci avait réellement voulu l'avaler aurait ouvert grand la bouche et ne se serait pas amusé à la suivre sur tout le long du mur.

« Vous êtes comme cette girelle. Vous voyez un problème là où il n'y en a pas. Vous vous mettez en position défensive alors qu'aucune attaque ne vous menace... Je ne parle pas de votre volcan et de ses torches. Non. Parce que je vous ai demandé pourquoi nous vous aiderions, vous en avez conclu que nous ne vous aiderions pas. * Les jours passés avec ces sangs-chaud t'ont rendu comme eux. Tes conclusions sont hâtives malgré tout le temps que tu as. * Allez-y donc à notre bibliothèque et trouvez-y les informations que vous cherchez... Je ne garantis pas que cela vous avancera beaucoup. »

Il regarda le coryphène qui entre temps s'était arrêté pour observer Ulrik. Le poisson n'avait pas la vivacité et l'élégance de la girelle, il avait pourtant une certaine beauté. Et tandis qu'Ulrik l'observait à son tour, un troisième poisson, plus gros encore vint dévorer le coryphène.

* Quant à ta fille, il vaut mieux pour elle qu'elle ne mette pas les pieds en Undista, car si j'ai su me montrer clément avec le peuple de son père, rien ne garantit qu'il en saura de même pour elle. Rappelles-toi juste qu'il n'existe aucune faveur, aucun souhait qui mériterait que je l'exauce pour toi. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aryn Ilyna
Guerrière
Aryn Ilyna

Messages : 147
Date d'inscription : 29/11/2008
Age : 29

Carte d'Identité.
PV:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue200/200Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (200/200)
MP:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue0/0Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (0/0)
Exp:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue0/25Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (0/25)

Entretien Interrompu avec le Roi. Empty
MessageSujet: Re: Entretien Interrompu avec le Roi.   Entretien Interrompu avec le Roi. EmptyMer 27 Mai - 22:55

Pendant que le Roi passait auprès d'elle, si Ilyna n'avait sut rester un minimum impassible, toutes les personnes présentes auraient éclater de rire en voyant l'expression qu'elle avait, intérieurement tout du moins... Elle était sidérée à un moment il était droit et correct et à un autre blessant et franchement pas agréable... Il était quoi ? Schizophrène ou quoi ? Non mais franchement quelle idée, si on compte aider quelqu'un autant le lui dire direct au lieu de d'abord être bien blessant avec lui pour après accepter tout en reprochant l'énervement de l'autre... Et maintenant il souriait, pour quelle raison, là était toute la question et mieux valait qu'elle ne pense pas à la possibilité qu'il soit en train de se moquer d'elle car sa colère, toujours bien présente, risquait d'éclater s'il osait ou si elle le pensait en train de le faire.
Et après être passé devant elle en souriant, voilà qu'il ne la regardait même pas en parlant... Et en plus en parlant de poisson, ce qui n'avait même pas de rapport. D'ailleurs, elle n'avait pas entendu la moitié de ce qu'il avait dit, trop occupée à ruminer dans sa petite tête tout en essayant de garder une expression impassible face à cet étrange monarque. C'était compliqué, mais elle avait tellement l'habitude, elle n'aurait jamais pu gouverner si cela n'était pas en ses capacités. Depuis toute petit elle avait appris à se concentrer assez pour maintenir une expression neutre sur son visage alors que dans sa tête bouillonait des centaines d'idées, de reproches, de rage et bien d'autres choses encore. Elle avait dû vaincre sa sensibilité bien trop grande, enfin la vaincre en façade, car une fois chez elle, il lui était dur de tout garder sur son coeur... Surtout que si elle ne lâchait pas tout ça, elle risquait de faire des erreurs, qu'elle soit politiques ou humaines...
Bref, là n'était pas le sujet, elle ferma les yeux un instant, profitant du fait que le Roi lu parlait sans même la regarder pour faire le vide dans sa tête mais également jusqu'au plus profond d'elle. Elle vida entièrement son coeur et le laissa se remplir d'un sentiment neutre, qu'elle n'avait jamais sut décrire, une sorte de quiétude mais pas dans le sens du bonheur, non, juste une sorte de paix intérieur qu'elle aimait rejoindre quand la colère montait trop... et au mauvais moment, comme maintenant.
Lorsqu'elle rouvrit les yeux, le monarque était en train d'observer deux poissons qui se couraient après, enfin qui se nageait après plutôt. Puis il se mit à parler, et sans même avoir besoin de réfléchir, elle sût que ces paroles, aussi innoncente pouvait-elle être en extérieur, lui étaient destinées. Et malgré le silence du monarque qui durait, elle pensait cette fois savoir ce qu'il allait lui dire après cela. Et lorsqu'il reprit la parole, elle sut qu'elle avait vu juste. Même si elle pensait que c'était plutôt un reproche sur le danger du volcan, elle n'était pas loin de la vérité. Et tandis que le monarque parlait, un petit sourire, non pas vainqueur mais étonné, naquit sur ses fines lèvres. Elle avait eu ce qu'elle voulait et c'était tant mieux, même si ce satané monarque de glace avait sut la faire sortir de ses gonds, enfin la faire tourner en bourrique si l'on pouvait dire.
C'est ainsi que, petit sourire gentillet aux lèvres, elle répondit au monarque, faignant l'ignorance quand à la signification de ses paroles, ne voulant pas risquer de le faire changer d'avis, sa voix reprenant son ton doux et respectueux et son air de femme disparaissant au même titre que sa fureur :


" - Je vous remercie de votre bonté mon cher Roi, dit-elle en s'inclinant tandis que le Roi se tournait vers elle. Je vous assure que nous paierons un jour où l'autre la faveur que vous nous faites... Sur ce...

Elle allait commencer sa phrase lorsqu'un domestique toussota, elle tourna prestement la tête vers lui. Il était à la porte de la "salle de conférence", et quand l'attention du Roi lui fut acquise, il annonça qu'un soldat désirait le voir par rapport à un vol commis dans la galerie marchande. Il ajouta également que cela concernait un étranger. Et tandis qu'Ilyna haussait un sourcil, le monarque les fronçaient tout en hochant la tête pour les faire entrer. Les vols étaient rare en Undista, elle le savait bien, elle se demandait bien qui pouvait avoir l'intelligence, ou plutôt l'inintelligence de se faire prendre. Cependant, lorsqu'elle vit l'homme en question elle se dit :

*Houlà, je vais encore avoir des problèmes moi...*

Elle se frotta les mains pour les réchauffer un peu, et attendit que le Roi réagisse au récit du soldat, du marchand et et de la version des faits de l'étranger. Un amnésique venu tout droit de son propre continent. Il avait bien choisit son moment celui-là...

[H-J : Je ne fais pas de PNJ, Ulrik a suivi ton sujet Sharaku, donc tu peux faire comme si les récits du marchand et du soldat avaient déjà été fait. A toi de poster ;p.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destiny.creerforum.com
Nagao Sharaku
Amnésique
Nagao Sharaku

Messages : 12
Date d'inscription : 09/05/2009

Carte d'Identité.
PV:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue200/200Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (200/200)
MP:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue100/100Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (100/100)
Exp:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue0/25Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (0/25)

Entretien Interrompu avec le Roi. Empty
MessageSujet: Re: Entretien Interrompu avec le Roi.   Entretien Interrompu avec le Roi. EmptyVen 29 Mai - 18:50

Bien que le jeune homme se soit montré très serviable et sympathique a l'égard des deux hommes qu'il avait rencontré, ceux-ci ne lui avaient pas rendu la monnaie de sa pièce, bien au contraire. En effet, les deux habitants de la cité de glace avait eu une attitude très froide envers l'amnésique qui n'avait pourtant pas renoncé à les aider. Quand le marchand eu remarqué que l'un de ses cristaux avait été voler, il avait immédiatement servit de bouc émissaire car il avait eu une attitude plus altruiste que les autres passants qui s'étaient contenté de rester passif face à cet événement. De plus, son accusation avait été faite à partir de son origine se qui n'était pour sa part une raison totalement irrationnelle et qui ne prouvait rien d'autre que le manque d'ouverture d'esprit de la population qui avait l'air d'approuver cet avis grotesque.

Malgré une fouille relativement minutieuse qui aurait dut prouvé son innocence, le garde n'avait pas voulu le laisser partir et lui ordonna de le suivre. Sharaku fit alors un petit signe de tête pour montrer qu'il était prêt à prouver son innocence mais le soldat l'avait tout de même attaché, bien que le vagabond lui avait expliqué que cela n'était absolument pas nécessaire. Le jeune homme devenait de plus en plus critique sur ce continent et sur ses habitants mais il ne laissa pas rechaper son point de vue afin de ne pas s'attirer des ennuies.

Ils ne mirent pas longtemps à arriver devant le palais du roi qui se trouvait être une vaste construction construite dans la glace. Alors que la vagabond marchait au coté du soldat, il ne pu s'empêcher de contempler cette architecture qui pour lui était peu courante. Il ne pu malheureusement la contempler que quelques instants car il ne tarda pas à pénétré dans le bâtiment royale. Sharaku contempla alors les couloirs, les meubles et les différentes décorations qui ornaient le palais. Au bout d'un moment, le jeune homme fut contraint de s'arrêter et de marcher à une toute autre allure : il arriva devant le roi de Crisplërye !

* C'est à lui que je vais devoir conter mon histoire ... Je pense que je vais éviter d'exprimer le fond de ma pensé sur ce pays : sa pourrait ne pas lui plaire ! *

Le soldat et le marchand firent racontèrent alors leurs récits d'une manière assez subjective : il condamnèrent un acte qu'il n'avait pu en aucune manière prouver et insistèrent sur l'origine géographique du vagabond pour justifier son méfait fictif. Au bout d'un certain temps, on demanda à Sharaku de faire son récit. Sharaku s'avança alors avant de prendre la parole :

- Dans un premier temps, grand roi, je voudrais m'excuser de vous faire perdre votre temps de cette manière mais je suis dans cette histoire un simple victime, tout comme ce pauvre marchand qui m'accuse aujourd'hui sans raisons ni preuves solides...

Il laissa s'écouler un court instant avant de reprendre sa défense, en espérant que le roi se montrerait plus compréhensif que ses sujets qui agissait plus stupidement qu'un animal sauvage ou par peur d'un châtiment.

- Il est vrai que je suis un étranger mais ce n'est pas, selon moi, une preuve satisfaisante pour pouvoir m arrêter et m'accuser de ce vol. En effet, votre soldat ,ici présent, m'a fouillé suite à cette accusation et n'a pas trouvé l'objet disparu. Je vous prie de croire en mon innocence car je ne suis pas le voleur que vous recherché : je suis seulement un vagabond accusé d'un méfait en raison de mon origine et ma présence sur les lieux du méfait.

Le jeune homme était bien conscient que sa défense aurait put être développée mais il espérait que le fait d'avoir pointé le manque de preuve à son égard, d'une manière respectueuse, aurait une incidence positive sur le jugement du monarque mais son simple aspect physique ne lui inspirait que peu de confiance : il avait l'air d'être aussi froid que son peuple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scario Ulrik
Aquakinésiste
Scario Ulrik

Messages : 40
Date d'inscription : 25/04/2009
Age : 28

Carte d'Identité.
PV:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue100/100Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (100/100)
MP:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue100/100Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (100/100)
Exp:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue0/25Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (0/25)

Entretien Interrompu avec le Roi. Empty
MessageSujet: Re: Entretien Interrompu avec le Roi.   Entretien Interrompu avec le Roi. EmptySam 30 Mai - 12:54

Ces gardes avaient de la chance. Ils venaient de s'introduire pour une simple affaire de vol dans la salle d'audience du roi alors que celui-ci recevait la dirigeante d'un autre continent.
Ils avaient de la chance car l'entretien touchait à sa fin. Mais c'était ce genre d'interruption qui mettait le roi hors de lui. Il n'exprima rien pourtant. Ses yeux ne se détachèrent pas de l'aquarium tandis que les uns après les autres, les gardes et l'étranger racontaient leur récit.

S'il restait méfiant des étrangers, encore plus quand il ignorait tout d'eux, sa politique xénophobe n'étant en réalité qu'un moyen de canaliser l'énergie de son peuple. La rudesse du climat Undistien bien que ses habitants y soient acclimatés les avait endurcis et quelque peu renfrognés. Ils profitaient donc de la présence d'étrangers sur leur sol pour leur incomber la culpabilité de leur pénible existence. Afin d'assurer la continuité de ce sentiment qui servait d'exutoire aux siens, le roi avait pris la décision de se charger lui même de l'accueil des "indésirés". Il pouvait ainsi contrôler leur départ tout en laissant planer un doute sur ce que devenaient les étrangers après leur entrée au palais.

Ainsi, sans se détourner du spectacle vivant des poissons, Ulrik s'exprima :


" Laissez-nous, gardes "

Sans attendre leur reste, les deux undistiens s'exécutèrent aussitôt. En cette période de turbulences, il n'était pas rare de subir la colère du roi. Ils s'estimaient donc heureux de s'en sortir en si bonne posture. Tandis que le pas de leurs bottes s'éloignaient sur les dalles de glaces du palais, que les portes de la salle d'audience se refermaient sur leurs massives silhouettes, le roi se retourna et se rapprocha de l'étranger.

Durant quelques instants qui semblèrent durer une éternité, le monarque regarda l'homme, l'observant avec une attention poussée mais sans montrer une once de curiosité. Il l'intriguait pourtant. Il ne s'apparentait à aucune morphologie humaine de sa connaissance. Ce n'était de toute évidence pas un Ignitien, ni un Telluristien, bien qu'il put être fulmenien, il ne possédait pas certaines caractéristiques pouvant confirmer l'hypothèse.

Le visage d'Ulrik se figea quelques instants, seuls ses yeux se mouvèrent sur le visage, le corps du jeune homme.


* Qu'est-il ? Son apparence ne me semble pas totalement inconnue et pourtant... *

Et le silence se prolongeait, le roi ne bougeait que très légèrement et continuait de toiser le jeune homme. Ses lèvres s'entrouvrirent finalement :

" Qui êtes-vous et que faites-vous en Undista ? "

[ HJ : Ilyna, fainéante ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aryn Ilyna
Guerrière
Aryn Ilyna

Messages : 147
Date d'inscription : 29/11/2008
Age : 29

Carte d'Identité.
PV:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue200/200Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (200/200)
MP:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue0/0Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (0/0)
Exp:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue0/25Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (0/25)

Entretien Interrompu avec le Roi. Empty
MessageSujet: Re: Entretien Interrompu avec le Roi.   Entretien Interrompu avec le Roi. EmptyLun 1 Juin - 1:00

[H-J : Je sais, j'en suis fort désolée mais j'avoue que quand je peux éviter les PNJ, j'essaye de le faire ^^. Mais j'avoue je suis une fénéante lool...]

Ilyna avait observé toute la scène, observé le Roi congédiant ses homme sans même sourciller, observé le Roi regardant avec un regard froid vide de toute expression. Cependant, elle était sûre d'une chose, c'est qu'il aurait beau chercher, il ne trouverait sûrement pas d'où venait ce jeune homme... Enfin elle disait jeune, mais rien n'était moins sûr, les amnésiques vieillissaient d'une façon étrange, c'est-à-dire très peu alors que nous nous fanions à vitesse grand V.

*J'aimerai bien vieillir aussi lentement u'eux, au moins je me retrouverai pas avec des rides après à peine 40 ans de vie... On a beau vivre longtemp nous aussi par rapport aux d'autres peuples je les envies quand même tous ces vagabonds, bien que je tiens trop à ma mémoire pour effectuer ce sacrifice...*

Bref, elle savait qu'il ne trouverai pas d'où venait cet homme car il ne venait de nul part tout simplement. Et, de part leur non-occupation, si l'on pouvait appeller ça comme ça, des évènements des autres continents, il ne se souviendrait sûrement pas de ces mystérieux jeunes gens retrouvés errant ou inconscient de part et d'autre d'Ignitiato et qui ne montrait signe d'appartenance à aucun continent. Etant tous retrouvés sur son continents, ils étaient considérés comme Ignitiens ax yeux des autres pays, donc ils dépendaient de son autorité. Cependant, il était rare que ces personnes créé des ennuis, c'était tous, sans exception des personnes hors normes prête à tout pour aider leur prochain dans les tâhes le plus fastidieuses... Alors de là à voler... Impossible, jusque là, elle n'en n'avait encore jamais vu un seul qui était devenue corrompu pas la noirceur qui régnait sur Ellesmerya depuis quelques temps.... Enfin, elle n'avait pas le choix, elle se devait d'intervenir, après tout, c'était un Ignitien comme un autre, ou presque... C'est pourquoi, toussotant avant de prendre la parole et attirant ainsi l'attention du Roi et empêchant l'amnésique de lui répondre, elle s'avança vers les deux hommes d'une démarche plus féline que d'habitude qui lui donnait une certaine grâce puis commença :

" - Je vous prie d'excuser l'intrusion que je m'apprête à faire dans les affaire devotre continent, mais je me dois de le faire car ce jeune homme relève de mon autorité. Bien que, je le concède, il soit accusé de ce vol sur votre continent, elle marqua alors une pause, sûre d'avoir l'attention du monarque qui, elle s'en doutait, était bien agacé malgré son visage serein. Cet homme est un des amnésiques retrouvé il y a quelques années sur Ignitiato. Vous allez donc me demander qui sont ses fameux amnésiques et d'où viennent-ils ? Et bien, je ne peux vous répondre car aucun d'eux ne sait d'où il vient et encore moins qui il est et malgré nos efforts prodigieux, mes ancêtres et moi-même n'avons encore jamais pû déterminer ce qu'ils snt et d'où ils viennent.
Cependant, je peux vous assurer une chose, ces personnes sont toujours prêtes à tout pour aider ceux qui nécéssitent leur aide, aucun d'eux n'a dans le coeur la moindre noirceur. Et vous pouvez être sûr que je ne dis pas cela à la légère, j'ai cotoyé de nombreux amnésiques depuis ma plus tendre enfance et aucun d'eux n'a jamais posé de problèmes, aucun d'eux n'a jamais changé d'attitudes envers le reste du monde. Ils ont comme qui dirait "le coeur sur la main" et le mensonge en horreur, alors je vous prie de me croire quand je vous assure que ce qu'il dit est sans doute possible la vérité. Pourtant, vous êtes en parfait droit de décider de ne pas le croire, je le comprendrais totalement et vous laisserai faire votre enquête, cependant, j'exigerai de vous la plus grande prudence quant à vos actes envers cet être car je suis certaine qu'il est innoncent."


Elle laissa le temps au monarque de mettre en ordre tout ce qu'elle avait dit et regarda l'amnésique en lui souriant pour essayer dele mettre à l'aise. Elle possédait un carnet qui les rescensait tous, leur nom et âge présumés ainsi que leur date d'"arrivée" sur le continent, mais elle ne voulait pas l'ouvrir devant le Roi de Glace pour ne pas trop attisé sa curiosité, à supposer qu'il en soit réellement doté. Elle resta donc dans l'ignorance de ce jeune homme qu'elle n'avait encore jamais eu l'occasion de rencontrer, ce qui était étrange car elle faisait bien en sorte de tous les voirs au moins une fois... Peut-être faisait-il parti de ceux qu'elle n'avait pas réussi à convoqué... Mais là n'était pas le plus important, elle se concentra de nouveau et son sourire s'effaça progressivement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destiny.creerforum.com
Nagao Sharaku
Amnésique
Nagao Sharaku

Messages : 12
Date d'inscription : 09/05/2009

Carte d'Identité.
PV:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue200/200Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (200/200)
MP:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue100/100Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (100/100)
Exp:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue0/25Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (0/25)

Entretien Interrompu avec le Roi. Empty
MessageSujet: Re: Entretien Interrompu avec le Roi.   Entretien Interrompu avec le Roi. EmptyMer 3 Juin - 17:08

Sharaku n'était pas tout à fait sûr que son petit discour aurait un impact sur le monarque car il n'avait pas vraiment expliquer sa version des faits et s'était uniquement contenté de clamer haut et fort son innocence et de dénoncer les accusations infondés qui l'avait conduit ici, devant lui. Malgré cela, il espérait que celui-ci se montrerait clément et qu'il le laisserait partir, faute de preuve. Il espérait surtout que le monarque n'était pas comme son peuple et qu'il n'allait pas se montrer froid voir hostile à son égard car il en avait le pouvoir et dans se cas, le jeune vagabond n'aurait pas d'autre solution que d'accepter la sanction qu'il lui imposerait. De plus, la présence de cette personne qui avait à pris-auri l'air d'être une emisaire de Ignitiato l'obligerait de se comporter de la sorte afin d'eviter un incident diplomatique.

* Esperont vraiment que cet homme comprenne ma situation et qu'il ne me plonge pas dans une situation encore plus inconfortable ... C'est deja assez de me promener ainsi sans aucune preuve et donc sans motif réel : montront nous tout de même humble car je ne veut pas moi même degrader me situation !*

L'amnésique attendit alors la réponce ou la sentence du monarque qui se dressait devant lui, desormais sans garde. Le roi l'observa alors attentivement pendant quelques instants se qui eu pour effet de stimuler la curiosité du jeune homme qui se demandait pourquoi son interlocuteur gardait le silence et l'obsevait avec autant de concentration. Quand le silence fut rompu, le monarque questionna le vagabond sur ses origine et sur sa presence. Sharaku parrut alors fort étonner de recevoir une tel question car lui même ne conaisait pas ses racines et il n'avait aucune raison valable à lui exposer à propos de sa présence sur ce continent : il avait un style de nomade, voila tout ...

* Que vais-je pouvoir lui répondre ? Si je lui explique que suis ignorant sur mon origine et que je suis simplement un nomade, il va surement pensé que je le lui cache mon identité... *

Le jeune se trouvait dans une situation de plus en plus inconfortable et espérait que la réponce qu'il allait lui fournir ne provoquerait aucune complication . Alors qu'il allait prendre la parole, il entendit l'emisaire qui se trouvait non loin de lui prit la parole et expliqua au monarque ce qu'il desirait savoir et pris même la defence de l'amnesique. Le plus étonant pour Sharaku était que le jeune femme avait l'air d'en savoir beacoup plus sur que lui sur sa personne : il ne savait pas qu'il faisait partit d'une catégorie restrainte de personne ! Il l'observa alors avec un regard remplit de curiosit et d'etonement mais ne la coupa pas, pensant que son intervention pourait certainement l'aider.

* Comment une personne que je n'est jamais rencontré peut elle en savoir d'avantage sur moi que moi même !? Si je m'en sort sans probleme, il faudra que je lui demande ce qu'elle sait. Peut être que j'en apprendrait un peu plus, qui sait...*

Une fois que la jeune femme eu finit son discour, elle souria au vagabond, certainement dans le but de le rassurer ou de le mettre en confiance dans ce procès assez précaire ou la subjectivité du monarque allait trancher. Le jeune homme resta alors toujours muet et attendit que le roi lui donne le droit de prendre la parole ou qu'il l'interroge une nouvelle fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scario Ulrik
Aquakinésiste
Scario Ulrik

Messages : 40
Date d'inscription : 25/04/2009
Age : 28

Carte d'Identité.
PV:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue100/100Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (100/100)
MP:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue100/100Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (100/100)
Exp:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue0/25Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (0/25)

Entretien Interrompu avec le Roi. Empty
MessageSujet: Re: Entretien Interrompu avec le Roi.   Entretien Interrompu avec le Roi. EmptyMer 3 Juin - 18:05

Tout comme la plupart des érudits de son peuple, Ulrik intériorisait une grande curiosité pour l'inconnu. Il lui arrivait fréquemment de partir, sa garde à bonne distance autour de lui, afin de découvrir les profondeurs marines ou les surfaces de son continent. Tout comme ses prédécesseurs, il avait beaucoup participé à l'établissement de la bibliothèque en y apportant le fruit de ses propres recherches et excursions.
Il ne ratait donc jamais une occasion de se renseigner sur ce qu'il ne connaissait pas. L'arrivée de cet... " amnésique " ne pouvait qu'attiser sa soif de curiosité.

La générale Aryn parlait et ses mots ne purent que renforcer le mystère planant autour de l'individu. Le vol était bien loin à présent des préoccupations du roi. Ses yeux lorsque ses oreilles avaient perçu la voix de l'ignitienne s'étaient aussitôt tournés. Il apprenait qu'Ignitiato accueillait et ce depuis des décennies s'il pouvait en croire les paroles de la demoiselle qu'il avait en face de lui, de parfaits inconnus qui ignoraient tout d'eux mêmes tout autant que les autres ignoraient tout d'eux. Folie ou pragmatisme, les faits démontraient que cet élan d'hospitalité pouvait se révéler dangereux.

Maintenant que le jeune homme était tombé entre les mains d'Undista, il fallait s'attendre à ce que le monarque en demande beaucoup. Son regard se reposa sur lui, il tenta d'établir un contact visuel, pouvait-il lire à travers son regard quelque chose ? Une rage ancestrale ou autre ? Il comptait bien profiter de sa position de superiorité pour rattrapper toute l'ignorance qu'il avait vis-à-vis de ces personnes. C'est pourquoi, il s'adressa tout simplement à la dame ignitienne, sans pour autant la regarder.


- Dites-moi tout ce que vous savez d'eux, et cet homme n'aura rien à craindre des Undistiens.


Il ne fallait pas être devin pour comprendre en ces quelques mots la menace et la contrainte qui pesait sur l'ignitienne. Elle devait bien réaliser qu'en plus de relever de son autorité, ses choix pouvaient influencer le devenir du jeune homme. Ce n'était pas une attitude des plus nobles que d'agir ainsi, mais elle convenait depuis des années maintenant au souverain d'Undista. Il obtenait par la menace beaucoup de ses sujets et comptait bien obtenir autant si ce n'est plus de ces inconnus.
Tout en ponctuant ses paroles d'un court silence glacial dont lui seul avait le secret, Ulrik reprit d'une voix plus sévère et froide encore que précédemment :

- Abusez nos oreilles avec de fallacieuses informations et nous nous réserverons le droit de l'interroger nous-même.

S'il arrivait à Ulrik d'employer métaphores et comparaisons pour exprimer ses idées, s'il pouvait se trouver étrangement indifférent lors de l'évocation de certains sujets, dès qu'il commençait à parler avec un tel ton, il valait mieux ne pas le contredire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aryn Ilyna
Guerrière
Aryn Ilyna

Messages : 147
Date d'inscription : 29/11/2008
Age : 29

Carte d'Identité.
PV:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue200/200Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (200/200)
MP:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue0/0Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (0/0)
Exp:
Entretien Interrompu avec le Roi. Left_bar_bleue0/25Entretien Interrompu avec le Roi. Empty_bar_bleue  (0/25)

Entretien Interrompu avec le Roi. Empty
MessageSujet: Re: Entretien Interrompu avec le Roi.   Entretien Interrompu avec le Roi. EmptyJeu 4 Juin - 23:55

Ilyna était dans une sacrée impasse, certaines informations ne devait pas être divulguées, même s'il y en avait peu. Elle réfléchit rapidement aux choix qui s'offraient à elle : dire toute la vérité à ce Roi Curieux, lui mentir, ou bien juste omettre les plus petit détails qu'il n'avait pas besoin de savoir, c'était les affaires de son continent après tout, il n'avait besoin de savoir que l'essentiel. Déjà qu'eux-même ne savait pas grand chose, l'essentiel se résumait à peu. Elle imaginait bien qu'il n'allait pas forcément croire qu'il n'y avait que ce qu'elle s'apprêtait à lui dire mais tant pis. Et si jamais il la forçait de trop, elle lui dirait que ces informations, il n'a pas besoin de les savoirs qu'elle ne se mêlait pas des affaires de ce continent de glace quand elle n'avait rien à y voir et par simple curiosité alors qu'elle ne permettrait pas qu'il se le permette. Elle commença donc en ces termes de sa voix douces et polie :

" - Je dois vous avouer mon cher Roi que je n'ai pas beaucoup plus à vous dire que ce que j'ai déjà citer auparavant. Mais je vais essayer tout de même de vous préciser un peu cela. Tout d'abord, sachez qu'ils ne s'élèvent qu'à une petite centaine au grand maximum, ils jouissent d'une durée de vie plus longue que la notre, mais nous n'avons pas encore pû déterminer à quelle vitesse exactement. Pour l'instant, on a estimé que nous vieillissons de deux ans pour qu'ils vieillissent physiquement d'un an. Souvent ils sont retrouvés couverts de sang et pleins de petites égratignures sur le corps. Les médecins pensent le plus souvent à des chutes où se genre de choses qui expliquerai aussi l'amnésie, mais pas forcément qu'elle soit permanante... A part cela, je ne sais trop que vous dire de plus, à part que nous les prenons chez nous pour des Ignitiens à part entière... Si juste une dernière chose, ils savent toujours se battre avec différentes sortes d'armes mais tous ont une préférences pour les Fusils et Guns fabriqués à Fulmeni.. Pour finir, il ne sont capable d'utiliser aucun élément de notre connaissance... Cela satisfait-il votre curiosité mon cher, avait-elle rajouté sur le ton de la plaisanterie mais signifiant bien qu'elle n'avait rien à ajouter. Est-ce possible d'accéder à votre bibliothèque maintenant, le temps me presse et j'en suis fortement désolée, cependant, si vous avez d'autres questions je vous répondrai si la réponse est en ma connaissance... Pour finir, si possible j'aimerai qu'il reste avec moi, demanda-t-elle en mettant la main sur l'épaule de l'amnésique. Sauf si vous souhaitez l'interroger tout de même..."

Elle espérait que le Roi ne l'embeterai pas plus sur ce sujet, elle n'avait pas envie d'être obligée de lui mentir même si les derniers détails n'était pas forcément très important, enfin du moins c'était ce qu'elle pensait. Cependant, il était tout de même voulu que le Générale ne dévoile pas ces derniers détails, que ce soit à un dirigeant ou autres... Elle attendit donc, un léger sourire aux lèvres regardant tour à tour le Roi et l'amnésique qui avait l'air bien curieux tout d'un coup, peut-être n'avait-il pas eu accès à certaines des informations et peut-être croyait-il qu'elle pourrait l'éclairer un peu sur ses origines et d'autre petite choses mais hélas, elle ne pourrait certainement pas satisafaire sa curiosité... Ce qui était sûre, c'était qu'au cas où, elle attendrait qu'ils soient retrournés sur Ignitiato pour s'expliquer car elle ne voulait pas trop parler de ça au milieu d'oreilles indiscrètes...

Elle attendit alors patiemment que le Roi daigne lui répondre, arrêtant son petit manège faciale, elle observa un moment les yeux du souverain qui délibérait dans sa tête. Puis regardant alors l'amnésique de façon intense, souriant un peu et la main toujours posée sur son épaule elle y effectua une petite pression indétectable, sauf pour le concerné, essayant de lui faire comprendre que le moment était mal choisi pour poser des questions... Entendant le souverain prendre son souffle pour prendre la parole, elle retourna la tête vers lui comme cet échange discret n'avait jamais eu lieu et, qu'une fois de plus, elle avait juste essayé de le rassuré par un petit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destiny.creerforum.com
Contenu sponsorisé




Entretien Interrompu avec le Roi. Empty
MessageSujet: Re: Entretien Interrompu avec le Roi.   Entretien Interrompu avec le Roi. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Entretien Interrompu avec le Roi.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conseils pour créer une skin avec pixia[tutorial]
» Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]
» Vient demander à Guillaume de renouer avec Luna
» Peter Hallward: Entrevue avec JBA (juillet 2006)
» demande d' entrevue avec Monseigneur Bushiro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destinée... :: Undista :: Crisplërya :: Palais de Glace-
Sauter vers: